[NET1] Reseaux (1)

Kit de survie en reseau

Datalink Modele OSI (Open System Interconnect)

Problematiques reseaux

  1. [PHY] Comment connecter 2 machines physiquement ? Par quel medium ?
  2. [LAN] Comment connecter plus de machines a ce reseau ? En suivant quel schema ?
  3. [INTERNET] Chacun parle son langage, mais il faut etablir une langue universelle
  4. [TRANSPORT] Quelle abstraction va-t-on offrir a notre utilisateur
  5. [SESSION]
  6. [PRESENTATION]
  7. [APPLICATION]
  1. Topologie : maniere de connecter differentes machines localement

Un medium est partage (ex, l’air qu’on respire), il faut donc trouver un moyen de gerer son partage (ex, temps de parole)

  1. Controle d’acces au medium ou Media Access Control (MAC) : tout le monde ne peut pas parler sur le medium en meme temps

  2. Internet (Inter Network) : interconnection de reseaux

Modele TCP/IP

Concurrents du modele OSI
Leur problematique n’est que l’interconnection
Standardise par l’IETF

  1. TCP : protocole repondant aux etapes 3 a 4 -> l’interconnection

Devenu l’API des sockets : IP qui s’occupe d’INTERNET, et donc de trouver son chemin dans le reseau et TCP qui ne s’occupe que du TRANSPORT

Les bas niveaux chez TCP/IP sont appeles Host Network (Pas leur probleme)

  1. Problematique bas niveau (PHY et LAN)

Differents protocoles, tous centralises et standardises par l’IEEE802

Modele hybride

Modele utilise aujourh’hui

  1. PHY (Couche physique)
  2. DL (Datalink)
  3. INTERNET (IP)
  4. TRANSPORT
  1. APPLICATION
  2. USER

Protocoles existants

Protocoles DL

Protocoles Internet

Protocoles Transport

Multiplexage : donnent plusieurs flux reseaux sur une meme machine -> ports

Protocoles applicatifs

Schema en sablier -> figure centrale d’IP (centralisation)
Combo principal aujourd’hui : IP - TCP - HTTPS

IP

Switch (L2) : Permet de creer un reseau local
Router (L3) : Interconnecte plusieurs reseaux locaux

Toutes les machines au sein d’un reseau local ont le meme prefixe (qui permet de les identifier)

198.18.42.0/24
203.0.113.0/24
-> Les 24 premiers bits appartienent au prefixe

Un routeur a autant d’addresses IP que de reseaux sur lequel il est connecte

Nombre d’adresses possibles dans un reseau local :

Prefixe 203.0.113 reserve aux exemple et a la documentation par le standart

Protocole ICMP : protocole de controle et de debug (ex: ping)